Fondation TELUS pour un futur meilleur
""

Santé mentale

En faire plus pour les jeunes qui souffrent de troubles alimentaires

25 mars 2022

Le National Eating Disorder Information Centre (NEDIC) estime qu’à tout moment, entre 840 000 et 1 750 000 personnes au pays présentent suffisamment de symptômes pour poser un diagnostic de trouble alimentaire. Pendant la pandémie de COVID-19, le nombre de jeunes souffrant de troubles alimentaires et de problèmes d’image corporelle a considérablement augmenté. Grâce à une subvention de 150 000 dollars de la Fondation TELUS pour un futur meilleur, le NEDIC a pu faire en faire plus pour les jeunes Canadiens en prolongeant les heures d’ouverture de son service d’assistance par clavardage le soir et les fins de semaine, et en élargissant la portée de son travail de sensibilisation auprès des communautés et des médias sociaux pour aider les jeunes comme Aspen. Aspen a communiqué avec le service d’assistance du NEDIC pour la première fois en 2021. Elle souhaitait parler à quelqu’un de ses problèmes d’image corporelle et d’alimentation; elle luttait contre de puissantes compulsions de restriction et ressentait une envie intense de se faire vomir lorsqu’elle parvenait à manger. Elle était dépassée par les événements et cherchait de l’aide. Le service de clavardage a permis à Aspen de parler à un intervenant compatissant qui l’a écoutée sans jugement afin de comprendre sa situation et l’a aidée à déterminer certaines mesures accessibles pour favoriser son rétablissement. À la fin de la séance de clavardage, Aspen se sentait mieux par rapport au repas qu’elle venait de manger et elle avait de nouvelles pistes de stratégies pour contrôler ses sentiments accablants la prochaine fois qu’ils se présenteront.

Le NEDIC a constaté l’incidence positive du prolongement des heures d’ouverture de sa ligne d’assistance et de son service de clavardage instantané, ainsi que de l’ajout du volet en ligne de son programme de sensibilisation communautaire avec lequel les jeunes sont à l’aise. En augmentant la capacité d’engager des discussions ouvertes et de sensibiliser les jeunes, les intervenants ont aidé un plus grand nombre d’entre eux à se sentir connectés, entendus et optimistes.

« La subvention de la Fondation TELUS pour un futur meilleur a joué un rôle important dans l’obtention de fonds supplémentaires pour le NEDIC. Ce généreux don fait à notre programmation nous permettra d’améliorer nos services et nos ressources de façon continue ainsi que de mener un projet pilote faisant appel à l’intelligence artificielle pour notre site web. »

Suzanne Phillips, gestionnaire de programme du NEDIC

Faites un don dès maintenant pour appuyer d’autres organismes de bienfaisance comme le National Eating Disorder Information Centre de la Fondation UHN.