Soutenir les jeunes grâce à des programmes de mentorat

Soutenir le développement des jeunes grâce aux programmes de mentorat en ligne

Aug 27, 2020

Les jeunes des quartiers défavorisés d’Edmonton peuvent profiter du système de soutien et de mentorat que leur offre Crystal Kids. Cet organisme vient en aide aux jeunes de 6 à 21 ans qui vivent dans l’extrême pauvreté, en leur fournissant des programmes et des ressources (notamment des repas sains) qui les aident à s’engager dans la voie du succès. Dans le cadre de rigoureux programmes, l’équipe de 15 employés et bénévoles de Crystal Kids met en lumière l’importance de l’éducation pour aider les jeunes à sortir de la pauvreté. Les programmes fournissent aussi aux participants un soutien personnalisé et une aide pour combler leurs besoins quotidiens de base.

« En misant sur les soins relationnels et les soins qui tiennent compte des traumatismes vécus, nous pouvons fournir un mentorat essentiel et des interventions en alphabétisation. Nous pouvons aussi aider les jeunes à acquérir des habiletés fondamentales et leur offrir du soutien en matière de mieux-être. »

 « Peu importe le nombre de fois où nous trébuchons, ils sont là pour nous aider à nous relever, et pour nous épauler, indique Angel, qui profité des programmes de Crystal Kids. Ils nous aiment et nous encouragent même si nous faisons de mauvais choix. C’est le mentorat à son meilleur. C’est de l’amour vrai. C’est Crystal Kids. »

 Grâce à une subvention de 20 000 $ de la Fondation TELUS pour un futur meilleur, Crystal Kids a pu continuer de veiller à ce que les jeunes et leurs familles aient le nécessaire pour bâtir un avenir plus radieux. L’organisme appuie activement les gens les plus vulnérables d’Edmonton de nombreuses façons, y compris en livrant des paniers de nourriture à domicile avec l’aide de bénévoles de TELUS et en distribuant aussi des paniers en toute sécurité dans ses locaux.

Conscient que la sécurité alimentaire est devenue un enjeu critique en raison de la crise sanitaire, l’organisme a pu s’assurer que les jeunes faisant appel à ses services sauraient au moins qu’ils ne manqueront pas de nourriture.

 En réponse à la pandémie de COVID-19, Crystal Kids a transféré en ligne ses programmes de mentorat et de soutien scolaire. Conscient que la sécurité alimentaire est devenue un enjeu critique en raison de la crise sanitaire, l’organisme a pu s’assurer que les jeunes faisant appel à ses services sauraient au moins qu’ils ne manqueront pas de nourriture. De plus, en passant à l’apprentissage en ligne, l’équipe de Crystal Kids a été en mesure de concevoir un modèle de soutien qui continuera de fonctionner efficacement lorsque les restrictions seront levées, ce qui permettra d’étendre sa portée dans la collectivité. 

« Grâce au financement de la Fondation TELUS pour un futur meilleur, nous avons pu fournir des services aux enfants et leur distribuer des aliments nutritifs, affirme Miri Peterson, directrice générale de Crystal Kids. En misant sur les soins relationnels et les soins qui tiennent compte des traumatismes vécus, nous pouvons fournir un mentorat essentiel et des interventions en alphabétisation. Nous pouvons aussi aider les jeunes à acquérir des habiletés fondamentales et leur offrir du soutien en matière de mieux-être. Crystal Kids s’emploie à créer et à entretenir des relations authentiques avec des centaines de jeunes à risque qui sont touchés par la pauvreté générationnelle. »

Qu’est-ce qui attend les jeunes à risque d’Edmonton?

 Tandis qu’ils apprivoisent la nouvelle normalité, les jeunes d’Edmonton savent qu’ils peuvent compter sur Crystal Kids et la Fondation TELUS pour un futur meilleur. Cette dernière continue d’investir dans le développement des jeunes en misant sur la technologie et les programmes en santé pour leur assurer un avenir meilleur rempli de possibilités.

Auteur:
Fondation TELUS pour un futur meilleur
La Fondation TELUS pour un futur meilleur
En partenariat avec Crystal Kids
Déterminés à rendre le futur des enfants simplement meilleur en aux technologies, aux soins de santé et aux programmes éducatifs.

Partager cet article :